Le BTS esthétique-cosmétique, 7 mois après.

Publié le par Sapphire

Mes partiels arrivant peu à peu (à partir de lundi prochain, en fait) voilà l'occasion de revenir sur les 7 mois que je viens de passer à suivre cette formation. Mon avis est strictement personnel et la qualité de l'école n'y sera pas jugée.

Je pense que le plus facile est de vous donner mon avis matière par matière, puis de faire une conclusion générale.

Au total le BTS esthétique-cosmétique propose 12 matières:

- Pratique esthétique: cette matière permet d'apprendre les techniques esthétiques à effectuer en institut. Soin du visage (peau grasse, sèche, sénescente, sensible), modelages spécifiques du visage (tonifiants, désensibilisants), beauté des mains et des pieds (soin, pose de vernis), épilations (cire recyclable, sans bandes) manipulation des appareils (haute fréquence, depresso-aspiration)... l'apprentissage se fait petit à petit et surtout à force de répétitions.

Le but étant de devenir efficace, de faire vite et bien en vue de l'examen final qui est à temps (très) limité. Bien que certains appreils et techniques ne soient plus d'actualité en institus (lucas championnière au profit du vapozone), ils doivent être appris car éventuellement exigés lors de l'examen.

Personnellement plus le temps avance, plus je me lasse de cette matière car je ne me vois pas travailler en institut plus tard (répétition des prestations).

http://www.sport-decouverte.com/stage-pilotage/produit/18858/maxi/Monmasseur---Soin-du-Visage---Paris.jpg
à la place de l'esthéticienne..

- Technologie des matériels: ici sont vus et expliqués tous les appareils utilisés en institut. Certains sont obsolètes mais tombent encore au BTS. Une bonne mémoire sera la bievenue, car les cours ne sont que du par coeur. Tout de l'appareil doit être connu, de son mode d'emploi à son principe de fonctionnement (qui prend plusieurs lignes en général). Les appareils sont nombreux, avec un principe de fonctionnement de plus en plus compliqué. Cependant l'avantage est que l'on peut avoir facilement un bon 19/20 vu qu'il n'y a aucun raisonnement à avoir.

Sont aussi vus le petit matériel utilisé (pinces, éponges, spatules) ainsi que la réalisation de fiches de peau (examen visuel et palpatoire de la peau d'une cliente) et de maquillage personnalisé.

Avis perso: matière agréable, où l'on apprend beaucoup d'astuces qui peuvent servir dans notre vie personnelle notament. Par contre si la mémoire fait défaut, il faudra travailler régulièrement pour assimiler le contenu des cours.

http://www.estetika.ch/images/produits/D-DEC19%20%20COMBY,%20%C3%A9quipement%20%C3%A9lectro-esth%C3%A9tique_a.jpg
exemple d'appareil multi-fonction: haute fréquence, brosse rotative, désincrustation, ionophorèse.

- Biologie: une des matières les plus importantes, qui demandera ainsi un travail conséquent et rigoureux. On y voit les bases de la biologie, pour peu à peu se concentrer sur la peau. Son fonctionnement est à savoir de A à Z, il y a donc un nombre d'heures énorme consacré à son explication. Là encore c'est de l'apprentissage par coeur, puisqu'à l'examen les copies sont notées au mot (donc pas de grande phrase pour nommer quelque chose de précis).

La peau est donc décortiquée: structure, fonctionnment, rôles... puis le viellissement cutanée, le soleil et la peau,  jusqu'à la dermatologie où toutes les dermatoses sont à savoir (macules, papules, pustules, vésicules, bulles, tubercules, érosions, etc...)
Un travail personnel régulier et important doit être fourni, sous peine de vois s'amasser des feuilles et des feuilles de cours (il nous est arrivé de faire 5 chapitres en 5 heures de biologie à la suite).

Avis perso: ma matière préférée avec la cosméto. Si les cours sont longs et intenses, la multitude d'informations est indéniablement enrichissante en tout point. On vit avec notre peau, alors quoi de mieux que de la comprendre?

http://www.3bscientific.fr/imagelibrary/J13_L/derme/J13_L_la-peau-modele-en-bloc-agrandi-70-fois.JPG
schéma de la peau...

- Physique - Chimie: la partie sans doute la plus délicate dans cette fomation. Dans notre promo aucune n'est titulaire d'un BAC scientifique, les bases sont donc reprises. La physique étant reservée pour la prochaine année, seule la chimie a été abordée.
D'abord en reprenant les fondements (atomes, électrons, électro-negativité..) puis en développant les réactions chimiques acido-basiques et oxydo-réductions. Dernièrement la chimie organique a été commencée, puisqu'indispensable pour la compréhension de la cosmétologie.

Moins intenses mais sans doute plus complexes, les cours sont complétés avec des exercices d'entrainement pour saisir la logique de la chimie. Si la connaissance des formules n'est pas nécessaire grâce à l'utilisation de la calculatrice, les méthodes de résolution sont à connaitre sur le bout des doigts pour ne pas se mélanger les pinceaux en contrôle!

Avis perso: matière très intéressante, qui permet de se creuser les méninges comme il le faut. J'ai du investir dans un livret d'exercices pour pouvoir mieux m'entrainer car plus les semaines passent, plus les méthodes s'effacent de notre mémoire.
Pour moi le meilleur moyen de réussir dans cette matière est de poser les choses, avoir du recul et user de sa logique au lieu de céder au stress et vouloir absoulement appliquer une formule dont on ne sait pas d'où elle provient.

http://www.chimix.com/an7/concours/image/nantes12.gif
les noms en rouge pourraient être à trouver...
 

- Cosmétologie: dernière des matières scientifiques, la cosmétologie vient d'être très récemment abordée. Législation, matières premières, formes des produits cosmétiques... tous ces chapitres touchent directement la fabrication des cosmétiques.
Beaucoup de par coeur là aussi (nom des composants, listes des ingrédients interdits...), afin d'être apte à comprendre comment et à partir de quoi sont formulés les cosmétiques, et pouvoir ainsi les réaliser en travaux pratiques.

Avis perso: étant initiée à la cosmétique "handmade" je me régale à enrichir mes connaissances avec les ingrédients non naturels, le véritable fonctionnement des tensioactifs, la marche à suivre pour fabriquer et commercialiser ses cosmétiques, etc... Il me tarde de commencer les travaux pratiques!

une crème nourrissante au miel, olive et acacia?..


- Anglais: bon là rien ne change vraiment du lycée car les cours sont approximativement les mêmes. Ils sont davantage tournés vers l'univers de l'esthétique avec des documents traitant de la beauté et de divers produits.
Depuis cette année l'examen est un oral (alors que les années précédentes c'était un écrit) de 20 min avec une présentation personnelle, un commentaire de document et une traduction ou un texte inconnu.

Avis perso: euh, j'aurais préféré un écrit! (depuis cette année beaucoup de choses ont changé pour le BTS (et même le CAP esthétique-cosmétique)) Néanmoins les cours d'anglais ne sont pas vraiment un challenge si l'on a un peu de vocabulaire et une aisance à l'oral.
Les ferrues de "lecture beauté" sur le net auront un temps d'avance si elles parcourent les sites en anglais (temptalia, make up and beauty blog...). ;)

http://4.bp.blogspot.com/_Xs8SN92AGpQ/SozWrUsc3-I/AAAAAAAAAOM/QI6LdOSO88s/s400/OPI+Espana+nail+polish.jpg
une publicité que nous avions eu à decrire...

- Droit et Economie: des bases, des bases et des bases. On apprend les fondements de l'économie et du droit pour tendre vers des connaissance au niveau de l'entreprise elle-même, puisque dans l'avenir nous devrons pouvoir en gérer une. Une matière intéressante et qui demande un peu de par coeur et beaucoup de logique (l'expérience personnelle et professionelle joue également).

Avis perso: la section que j'ai choisie pour passer mon BAC (ES) m'aide un peu en éco, où j'ai besoin de moins revoir les cours. Le droit est beaucoup plus complexe car il s'agit de connaitre le système juridique, les termes et conditions des contrats, etc... Pour moi qui n'aie aucune notion juridique c'est un coup à prendre.

http://www.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L290xH350/couv-economie-pour-les-nuls-5e282.jpg
on ne sait jamais, pour les nuls!

- Marketing et Comptabilité: je n'ai pas grand chose à dire sur ces deux matières puisque je n'ai que deux heures dans la semaine de ces matières (alternativement). Les bases des deux matières sont vues. En comptabilité beaucoup de formules sont à apprendre (et surtout à inscire dans la calculatrice) notament pour calculer des factures, des fiches de paie, des TVA, etc... tout est concret. En marketing les études, l'organisation des produits, la prévision des ventes sont abordées.

Avis perso: la comptabilité n'est pas faite pour moi! Ce sont des calculs répétitifs et je ne trouve pas de logique à beaucoup de façons de faire (bref en fait, je n'aime pas!).
Quant au marketing, étant donné que nous vivons quand même entourés de pubs et de sondages la moitié du contenu est déjà plus ou moins connu.

http://intothegalaxy.files.wordpress.com/2009/04/99-f.jpg
quand vous le verrez, vous comprendrez tout.

- Français: ce sont des cours du lycée quasiment transposés au bts. Commentaires de textes, fiches de lectures, synthèse de document et cours de littérature seront au programme. Le but ici est de faire vois que oui, vous savez écrire, synthétiser et commenter des documents.

Avis perso: génial. Là où je m'attendais à une vraie mise en situation professionnelle je me suis retrouvée avec des cours sur le romantisme (attention, je ne dis pas qu'ils sont inintéressants) et des écritures personnelles sur des sujets qui n'ont rien à voir avec notre formation.

http://www.devoir-de-philosophie.com/images_fiches_de_lecture/6760.jpg
le livre que j'ai pris pour ma fiche de lecture...


- Arts appliqués: enfin, les arts appliqués sont des cours de dessin où l'on doit répondre à une demande de publicité, de mise en valeur des produits. Sur une feuille prédessinée (contours seulement) l'on doit réaliser un maquillage et/ou un décor de parfum selon une consigne. Les modelés et les différentes textures doivent apparaitre et tous les types d'outils sont autorisés (sauf la peinture à cause du séchage).

Avis perso: j'aime depuis très longtemps dessiner donc cette matière me plait beaucoup. Je vais être critique mais j'aurais aimé avec de vrais "cours" de dessin où l'on apprends les techniques de modelés et de relief. A côté de ça on nous remet une feuille d'examen type à faire nous-même, avec un minimum d'explications. Ca gâche juste un peu la matière (mais là, c'est un problème de professeur donc je m'éloigne).

Conclusion: pour moi ce BTS est une bonne expérience, qui reste néanmoins très scolaire. J'aurais aimé être mieux préparée pour la vie professionnelle plutôt que de rester cantonnée à de la théorie.
Grâce à la découverte de toutes ces matières touchant à l'univers de l'esthétique, je pense avoir trouvé ma voie.

Publié dans Mes études

Commenter cet article

Marylin 03/07/2011 20:17


Ah d'accord pardon je pensais que c'était tout le monde en même temps ^^ De toute façon je pense que si tu l'as tu l'annonceras dans ton blog, non ?

Bise, Marylin.


marylin 01/07/2011 23:57


Salut, si je ne me trompe pas tu passais bien ton BTS cette année et je voulais savoir si tu avais réussi à l'obtenir ? =)
Bise, Marylin.


Sapphire 03/07/2011 19:52



Oui je l'ai passé mais j'attends toujours... xD (académie de Lyon)



Marylin 03/05/2011 22:40


Encore une fois merci! Après beaucoup de renseignements pris à droite et à gauche je sais enfin comment je vais poursuivre mes études, et ça fait plaisir.
Et toi du coup tu penses continuer dans l'esthétique après ton bts ou non ?

Bonne soirée, Marylin.


Sapphire 04/05/2011 12:16



Pas de quoi, c'est bien normal.


Sinon oui je pense rester dans la branche mais en tant que commerciale. :)



Marylin 01/05/2011 22:23


Merci beaucoup de ta réponse, ça m'aide énormément !
Tu dis que si c'était à refaire tu ne repasserais pas ton bts, mais tu ferai quoi alors ?
Si j'ai bien compris tu me conseilles quand même de passer mon bts après mon bac pro, non ?
Et on est bien d'accord, le bac pro prépare plus au bts que le bp ?

Bonne soirée, Marylin.


Sapphire 01/05/2011 22:43



Je pense que j'aurais fait un bts force de vente, une fac de bio ou je serais allée vers des études de journalisme. Par contre je te conseille de passer le BTS oui^^


Et le bac pro prépare mieux y'a pas photo.



Marylin 01/05/2011 18:23


Coucou !
Je voulais te poser une petite question pour savoir ce que tu en penses.
Après un bac L, je me suis lancée dans l'esthétique, en passant d'abord par le cap (en un an) que je passe en juin prochain.
J'hésite pour la poursuite de mes études. Je ne sais pas s'il vaut mieux que je parte directement en bts ou s'il est préférable que je passe par un bac pro avant.
Car ayant un bac L, je sais qu'au niveau des matières scientifiques ça va être très dur le bts, mais malgré ça je tiens absolument à le passer. Car dans un premier temps je voudrais être
praticienne spa et ensuite évoluer en tant que spa manager.
Donc je me dis qu'en passant par un bac pro esthétique avant, ça me permettrait de suivre le cursus "normal" et de monter petit à petit en difficulté dans les matières scientifiques. Mais le
désavantage c'est que ça me fait encore 4 ans d'études, et j'ai déjà 20 ans..
Qu'est-ce que toi tu en penses ? Et qu'est-ce que tu me conseillerais, vu que tu connais la difficulté du bts ?

Bise, Marylin.


Sapphire 01/05/2011 18:34



Salut Marylin,


Tu as 20 ans mais il n'y a pas d'âge pour la fin des études. Je te conseillerai de continuer avec un bac pro. Pourquoi? Parce que le BTS esthétique est l'un des plus durs (après celui de
diététique) et sincèrement si les matières scientifiques sont dures, celles concernant la pratique esthétique aussi. Cela n'a rien à voir avec le CAP, tant au niveau demandé qu'aux données à
apprendre.


Si c'était à refaire, je ne repasserais pas le BTS esthétique. Trop de diversification dans les matières, de désorganisation au niveau des examens, de laisser-aller au niveau des écoles... Et ne
parlons pas des sommes astronomiques qu'il faut dépenser pour pouvoir passer les épreuves (entre Valence, Fréjus et Lyon, avec les affaires d'esthétique à acheter etc...)


Bref, il faut que tu sois motivée. Si c'est le cas, tu y arrivera! Et le bac pro te permettra d'avoir beaucoup plus d'aisance au niveau de la pratique esthétique (je n'ai jamais eu en deux ans
plus de 9,5 de moyenne, ce qui ne m'a pas empêché d'avoir tous mes examens blancs hein :))